Surdité

Étiologie des surdités:

Les surdités de transmission

Elles ont différentes causes telles que l’inflammation de l’oreille moyenne ( les otites chroniques , le cholestéatome ) , les obstructions du conduit auditif externe ( bouchon de cérumen , corps étranger , séquelles de traumatisme , otite externe ) , les malformations de l’oreille moyenne associées ou non à une malformation de l’oreille externe , les traumatismes de l’oreille moyenne , les tumeurs de l’oreille externe ou moyenne et l’otospongiose .
On admet que , dans la tranche d’âge 2-8 ans , 10 % des enfants présentent un certain degré de surdité par otite séreuse et que donc , dans toute classe de maternelle , de C.P-C.E1 , il existe trois malentendants en puissance .

Les surdités de perception

Elles sont réparties en deux catégories : les surdités héréditaires et les surdités acquises .
Les surdités héréditaires représenteraient 20 à 30 % des surdités de perception de l’enfant . Elles peuvent être présentes à la naissance ou apparaître plus tardivement .
Parfois elles peuvent être évolutives .
Les surdités acquises se divisent en surdités prénatales ( d’origine virale , parasitaire , infectieuse ou toxique , et endogène ) , en surdités néo-natales provoquées par un traumatisme obstétrical , une infection , une anoxie néo-natale , des causes toxiques ( aminosides ) ou un ictère nucléaire et en surdités post-natales dues à des inflammations et des infections virales ou microbiennes , à des causes toxiques , à des carences ou pathologie d’organe , à des traumatismes labyrinthiques ou à une compression du nerf auditif . Les incidences des surdités de perception acquises sur le langage sont différentes suivant la période à laquelle elles apparaissent par rapport à la naissance .
Pour 40 % des surdités , l’origine demeure inconnue .

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*requis

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.